lundi 23 avril 2012

ESMOD & ISEM

Le mois passé, j'ai eu l'occasion d'assister aux portes ouvertes de l'école privée Esmod Isem à Roubaix.  Esmod concerne l'option "Modélisme" et Isem l'option "Fashion business".  Il y en a une vingtaine dans le monde entier. 
Vous vous en doutez sûrement, j'aimerais entreprendre des études de mode lorsque j'aurai fini mes études secondaires. Je suis à la recherche de "l'école idéale". D'ailleurs si vous connaissez des école du même domaine, je suis toute ouïe! 
Même si je reste sur mon idée de départ , c'est à dire des études de communication à l'IHECS à Bruxelles avec comme but d'être éventuellement rédactrice d'un magazine; je dois avouer que cette école semble vraiment géniale. J'aime beaucoup l'option "fashion business" qui ne comprend pas des cours de dessin(je ne sais absolument pas dessiner, ce qui pose problème pour des études de stylisme ordinaires), mais malheureusement ça n'existe pas en Belgique ou du moins, je l'ignore.
Cette visite m'a fait prendre connaissance de tous les métiers disponibles dans ce milieu que je pensais très fermé mais qui en réalité est très ouvert et très diversifié!

Voici les créations et les travaux des étudiants de l'école qui étudient le modélisme. Je trouve qu'ils sont très réussis!"Célébrer la mode comme un art de vivre, faire dialoguer les cultures et les différences"
 "La MODE, c'est explorer, découvrir, anticiper, imaginer, créer... Sans oublier d'observer, d'analyser pour mieux répondre aux envies des amateurs et des consommateurs"

16 commentaires:

  1. Hey!
    Je me suis sentie obligée de réagir face à ton article.
    Je m'appelle Stéphanie et je suis étudiante en stylisme à Saint Luc Tournai .
    Je suis en première année. Je me suis beaucoup renseignée au niveau des écoles belges et françaises avant de choisir saint luc. Je te donne l'avis que j'ai pu me faire de chacune d'entre elle suite à des témoignage d'amis, de professeurs ou encore grâce à des portes ouvertes.

    Tout d'abord, l'Esmod: c'est une école assez mal vue dans le milieu artistique, car elle pratique la politique que j'appelle "j'achète mon diplôme".
    Cette école en plus d'être très cher, n'est pas vraiment une école qui fait développer le sens artistiques de ses élèves. Par contre , l'aspect technique (couture , patronage) est fort développé. C'est peu intéressant si ton but est un jour de devenir styliste, c'est à dire créer ton propre univers. Par contre si ton but est de devenir modéliste, c'est à dire ceux qui transforme les dessins du styliste en vêtement , (Tu peux regarder les documentaire sur Arte 'le jour d'avant' sur Karl lagerfeld , cela montre bien la différence entre les 2. )
    c'est la bonne école. (même s'il existe d'autre école beaucoup moins chère qui font la même chose j'y reviendrai)

    Ensuite , la Cambre et Anvers , ce sont les meilleures écoles de Belgique sans aucun doute, même si elles pratiquent aussi la politique de "j'achète mon diplôme". Par contre, elles sont beaucoup plus élitistes et il est donc très dur d'y entrer. Souvent ce sont des élèves français qui ,ayant pu faire une année préparatoire , y rentrent plus facilement.
    Anvers travaille autant le point de vue artistique que technique , la cambre délaisse un peu le côté technique au profit de l'artistique. Tu réussis dans une de ces écoles tu es sure de trouver une emploi dans la mode!

    Ensuite Francisco Ferrer à Bruxelles:
    C'est un peu comme l'Esmod mais en moins cher , et c'est une des rares écoles de stylisme a ne pas faire d'examen d'entrée. Le côté technique est beaucoup plus développé que le côté artistique. Je n'avais pas trop apprécié aux porte ouvertes, le fait qu'en 5 mois de temps les élèves avaient seulement réaliser une jupe droite et juste créer un motif. Chacun ne créait pas vraiment son propre univers. C'est une école bien si tu veux devenir modéliste, un bon technicien. Mais pas si tu veux devenir styliste. J'ai pu en parler avec des élèves, dont un qui travaille maintenant chez Natan pour Edouard Vermeulen.

    Saint Luc Liège: Je n'ai pas beaucoup d'info sur cette école si ce n'est ce qu'on m'en a dit. Et c'était souvent du négatif.

    et pour finir voilà pourquoi j'ai choisi saint luc Tournai.
    L'école travaille autant le côté artistique que technique, donc c'est une des formation la plus complète et c'est aussi la moins chère.
    Il y a des cours de dessin, bien sur mais beaucoup d'entre nous n'avait jamais eu de cours et certains ne savent pas du tout dessiner, cela ne les empêche pas de réussir. Personnellement à noël j'ai eu 10 en dessin, n'ayant jamais eu de cours, 3 mois plus tard j'ai remonter ma note à 14/20! Comme quoi si tu est motivée tu progresses vite ;)
    Voilà , si tu es intéressée les portes ouvertes de saint luc Tournai sont le 1er mai toute la journée à partir de 9h. Ça n'engage à rien de venir y faire un tour , ça te permettra de parler avec des profs et avec des élèves.
    A plus! Et bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Je m'appelle Marie et je suis à l'ISEM, la partie business d'ESMOD.
      Ma sœur a fait ESMOD, en spé lingerie. Lors de son jury de fin d'année elle a été repéré par ETAM lingerie et travaille pour la marque depuis 2 ans maintenant en tant que STYLISTE. Certes ça été dur, il y a eu des hauts et des bas mais j'ai toujours vu ma sœur s'épanouir dans cette formation. Elle a toujours été libre dans son processus de créativité. Les professeurs sont la pour te guider et t'orienter vers un univers cohérent qui t'appartient. La formation lui a apporté les bases nécessaires pour pouvoir travailler dans le monde professionnel, aussi bien en tant que styliste que modéliste.
      C'est une formation de passion qui certes, demande de l'investissement et de la persévérance !

      Xoxo

      Supprimer
    2. Hello Marie!
      Je m'appelle Nouria, je suis étudiante dans une école de graphisme. Et j'envisage de postuler pour rentrer à l'ISEM en septembre.
      Je voulais connaitre ton opinion par rapport à cette école? Juste pour savoir où je met les pieds
      Merci d'avance :)



      Supprimer
  2. Je suis à Ferrer en dernière année ,

    en effet Ferrer n'est pas l'école de rêve pour une styliste, les 2 premières années sont saoulantes, c'est dur à cause des cours techniques (patronnage) mais bon j'ai quand même beaucoup appris. Pour le peu de travaux artistique qu'on doit rendre, j'ai même pas eu l'impression d'avoir pu y développer ma personnalité car beaucoup de contraintes dans les travaux donnés. Mais en 3ème c'est la consécration! Perso j'ai enfin pu me "découvrir" et comprendre dans quelle direction je voulais aller grâce aux stages et la prépa de la collection et du défilé. Je regrette pas du tout d'avoir fait Ferrer. Pour ce qui est des débouchées, les étudiants de Ferrer sont quand même plus appréciés car ils ont la facultés d'être plus polyvalent qu'à LaCambre ou autre.

    Pour ce qui est du dessin, don't worry... ça vient tout seul. Je ne savais pas dessiner non plus... Moi je suis convaincue que tout le monde peut dessiner :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fanny je m'appelle Laurence je viens d'effectuer une année à Helmo Mode Liège(qui est une école plus axée sur la technique que sur le stylisme)que je n’ai malheureusement pas réussie une conseillère m'a conseillé Ferrer.
      Pourrais tu m'expliquer comment sont les cours, l'ambiance et si cette école à été à la hauteur de tes attentent et si tu as réellement eu l'occasion d'apprendre beaucoup et de développer ton propre style.
      Merci :)

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Je suis justement très intéressé par les deux écoles dans lesquelles vous êtes actuellement...Merci pour vos témoignages très enrichissants!
    J'aurais toutefois encore quelques petites questions à vous poser:
    Pour ce qui est de St Luc Tournan, l'école ne délivre t-elle pas de diplôme de stylisme? j'ai cru comprendre que c'était une option, donc je m'interroge...pouvez vous m'éclairer? Est-il possible de faire valoir ces études en France, ou de poursuivre des études de mode en France après l'obtention de ce diplôme? Pour la HEFF, je me pose également la question, est-il reconnu par l'Etat Français? Qu'en est-il des stages? Les avez-vous apprécié? Le concours d'entrée à St luc Tournan est-il difficile, faut-il avoir fait une prépa? auriez vous d'autres conseils à me donner pour trancher? j'aimerais devenir Styliste mais j'aimerais également être opérationnelle niveau Modélisme, c'est toujours un plus!

    Merci d'avance pour vos précieux conseils, que j'attends avec beaucoup d'impatience!!! :)

    RépondreSupprimer
  4. Cool vos témoignages, Stephanie, je suis de même intéressé par la formation stylisme de vêtement de Saint Luc tournai pour l'année prochaine, et je voudrais savoir comment se passe l'entretient ainsi que le concour, est-ce un tirage au sort avec les dossiers ?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Je suis une rescapée d'esmod roubaix. Il ne faut jamais mettre les pieds la bas. C'est une école de dingue !!!!
    l'équipe pédagogique est une catastrophe. Même si vous bossais on vous fait comprendre que vous êtes une merde.
    J'ai vu énormément d'élèves aller trèsn mal. Pour vos enfants ou vous même il vous faut choisir une autre école absolument.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourrie-vous m'apporter des précisions, ma fille est attirée par cette école mais j'ai de sérieux doutes !!!et considérant le prix de la formation il est conseillé de ne pas se tromper. Merci d'avance

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Je me dois aussi de réagir sur vos commentaires...Je suis diplômée d'Esmod Roubaix, et dès ma sortie de l'école, j'ai eu tout de suite un stage qui a abouti un CDI chez Maxime Simoens à Paris. Aujourd'hui, je travaille en tant que styliste pour Hermès. Bon nombre de mes camarades de promo ont eu cette même chance. Je dois tout à Esmod, ils m'ont enseigné la créativité et la technicité...Et c'est vraiment grâce à cela que j'ai, que nous sommes engagés...Attention, ne croyez surtout pas qu'être créatif ne tient qu'à faire du stylisme...C'est faux! je peux vous en parler en toute connaissance de cause, d'autant plus que lorsque nous recrutons on demande si les candidats on le double cursus styliste / modéliste...Il est vrai que l'école est chère, mais ce n'est pas la plus chère et surtout c'est un beau retour sur investissement....et surtout faites attention aux critiques négatives qui sont certainement des personnes qui n'ont pas eu leur diplôme, et il y en a, et tant mieux, et de ce fait, ne croyez pas que l'on achète notre diplôme et ces mêmes personnes ne bossaient pas en cours... Voilà, moi je dis MERCI MERCI MERCI à ESMOD Roubaix...

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Je me permets de rebondir sur les commentaires que j'ai lus précédemment. Je suis actuellement à L'ISEM (partie business d'ESMOD) et ma sœur a fait ESMOD (oui la mode est une histoire de famille)
    Personnellement je me sens très bien à ISEM/ESMOD. Et c'est réellement une formation qui me correspond, a la jointure entre un enseignement mode et un enseignement marketing. Je suis consciente qu'aujourd'hui c'est difficile de choisir une école de mode étant donné la diversité de l'offre, que ce soit en France ou à l'international mais ESMOD t'apporte un vrais réseau qui est non négligeable. Implantée depuis 170 ans dans le monde de la mode et dans 24 pays, nombreux professionnels de la mode sont sortis de cette école.
    Pour ma part, à lSEM l'ambiance est plutôt "familiale" et chaleureuse car c'est une petite structure et non une usine à diplôme. Je reviens tout juste de New York ou j'ai réalisé mon stage de deuxième année chez Narciso Rodriguez.

    En ce qui concerne ma sœur, à sa sortie de l'école, ETAM l'a contacté pour qu'elle vienne réaliser un stage en tant que assistante styliste lingerie. Durant sa formation elle a eu des hauts et des bas et beaucoup de travail mais comme tout le monde et comme dans toute les écoles. Il suffit juste d'être armé face au stress et être organisé. Aujourd'hui elle est styliste chez ETAM lingerie au pôle innovation et adore son métier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      je souhaite intégré l'ISEM l'année prochaine, mais il n'es jamais écrit clairement si cette école est reconnu par l'état ou non. Pourrais tu m'informer s'il te plais.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Oui, l'école est reconnu par l'état puisque tu obtiens en fin de cursus un titre certifié niveau II (equivalent de bac+3) enregistré au RNCP

      Supprimer
  7. Bonjour, Oui le diplôme est reconnu par l'état puisqu'en fin de formation vous obtenez un titre certifié niveau II enregistré au RNCP

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Oui le diplôme est reconnu par l'état puisqu'en fin de formation vous obtenez un titre certifié niveau II enregistré au RNCP

    RépondreSupprimer
  9. je m'appelle Baptiste, j'ai pour projet de lancer une marque de prêt-à-porter street chic équitable. Je viens d'avoir mes 22 ans et ma licence création d'entreprise, entreprenariat à l'IAE. Pour mener à bien mon projet, je vais me présenter à maisons de mode. J'ai déjà rencontré le responsable recrutement, je ne peux y entrer tant que mon plan de collection n'est pas établi. Cependant, je ne trouve pas de styliste. J'ai rencontré plusieurs élèves d'ESMOD, mais aucune relation sérieuse n'a pu être créée.
    Auriez vous certaines candidatures à me conseiller ?

    RépondreSupprimer